Secret - Johann Le Guillerm

Publié le par S.B

27 octobre - Festival Circa à Auch

 

"Le geste artistique de Johann Le Guillerm nous invite à comprendre que le chemin est plus importat que le résultat ... et c'est sans doute ce qui provoque en nous des émotions précieuses." Naly Gérard, Mouvement.

 

1473502733 1039601-delire-acc-5059e56c

 

Secret existe depuis 2003, depuis, il évolue. J'avais vu une première fois le pièce enn 2005, elle avait deux ans. On est en 2012, sept ans ont passé, elle avait laissé une empreinte très forte et j'étais curieuse de confronter ces souvenirs à une nouvelle expérience de spectatrice.

De nouveau le chapiteau, assez petit, espace de proximité par excellence, de communion vers son centre. J'ai eu l'impression de rentrer dans Secret comme on entre dans un rituel. Les techniciens escaladent le mât qui les conduit à la régie. Les mini projecteurs fixés sur des rails, glissent sur leur cercle pour éclairer la piste. Le grand ordonnateur qu'est Johann le Guillerm entre et procède à la transformation de la matière. Tout est codifié, l'acte de création est un chemin dont l'aboutissement est une transformation perpétuelle.

Secret a laissé de côté le numéro des bouteilles, d'écuyer du mille pattes d'acier ou encore de bucheron équilibriste pour se concentrer dans la fabrication d'un bestiaire de bois ou d'une carcasse circulaire de bateau, d'une termitiaire-chapiteau. Le sable devient tornade, le dessin devient écriture, devient chiffres.

Johann le Guillerm présente des énigmes, qu'il réalise autant qu'il les résout.

Nous assistons au geste de création, démiurgique, éphémère et perpétuel de Le Guillerm.

 

Conception, mise en piste et interprétation : Johann Le Guillerm

Interprétation musicale : Guy Ajaguin ou Yann Norry

Crédit photo : Philippe Cibille

 

Publié dans Cirque

Commenter cet article