Virgil - Mabrouk el Mechri

Publié le par Sarah

virgil.jpg Humeur à avoir : Jalil Lespert est une motivation en soi mais sinon, avoir envie d'un film tendre et sympathique.

Virgil est un petit film français sans prétention mais réellement efficace avec des effets miroirs entre personnages intéressants, une jolie mise en valeur des personnages secondaires, des changements de ton bien menés, une modernité dans la façon et une vraie tendresse sur le fond.
L'histoire est menée avec beaucoup de rythmes,  l'humour amène du piment à des situations qui auraient pu prendre une tournure pathétique.

Les personnages tant masculins que féminins ne sont pas très bavards, mais sont très physiques, de par leur présence et mode d'expression. La boxe est secondaire mais omniprésente dans les rapports humains.
Jalil Lespert et Léa Druckert sont formidables, dans leur attirance farouche, leurs maladresses, leur façon de s'apprivoiser toutes griffes dehors et avec entêtement.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article